Outil de cartographie SI : comment bien choisir sa solution ?

Écrit par , le 14 mars 2022

Votre entreprise met en place un projet de cartographie du SI, ou souhaite optimiser ses solutions en place ? Le choix du bon outil est primordial pour atteindre l’objectif. Que vous cherchiez à mieux maîtriser votre infrastructure informatique, ou à faire monter en force la sécurité du SI, la cartographie informatique vous permet de gagner une visibilité sans pareille, à condition d’adapter correctement la voilure de l’outil retenu.

Une solution de cartographie du système d’information doit répondre à trois grands objectifs :

  • Constituer l’inventaire de tous les composants du SI et de leurs caractéristiques.
  • Produire des vues modélisées des composants et de leurs dépendances.
  • Faciliter la mise en œuvre et la mise à jour de la cartographie.

Or, derrière ces incontournables se cachent d’autres contraintes plus granulaires, propres à votre entreprise. Taille du SI, objectifs de cartographie, profils d’utilisateurs concernés, besoins d’accompagnement par l’éditeur, prix… Plusieurs points d’attention permettent de bien orienter le choix.

 

Identifier votre besoin au niveau système et fonctionnalités

À quoi la solution doit-elle répondre ? Quelle sera sa raison d’être ?

Toute bonne gestion de projet informatique, cartographie incluse, ne peut faire l’impasse sur une définition claire des objectifs. C’est la condition sine qua non de réussite.

Pour choisir son outil de cartographie informatique, votre entreprise doit déterminer ce qu’elle en attend, et les besoins précis auxquels elle veut répondre. La cartographie du SI peut s’adapter à différents cas de figure.

Sécurisation de l’infrastructure informatique, meilleure maîtrise du SI et de ce qui s’y passe, zoom sur certains périmètres critiques prioritaires, ou vue d’ensemble pour mieux piloter : définir la raison d’être de votre solution de cartographie applicative permet ensuite de mieux aiguiller la recherche de l’outil idéal.

Autre facteur à définir : la restitution visuelle attendue selon les profils d’utilisateurs.

En effet, les nombreuses parties prenantes du projet recherchent des grilles de lecture différentes du SI, et la restitution visuelle doit rendre les informations intelligibles en un coup d’œil. Il est donc capital de recenser les attentes des utilisateurs — directions métiers, RSSI, urbanistes, architectes, DPO…

 

Étudier les fonctionnalités VS celles nécessaires à votre SI

Votre entreprise doit évidemment s’assurer que le logiciel de cartographie répond à ses besoins en termes de fonctionnalités, mais aussi d’évolutivité, de simplicité, de maintenance et de mise à jour. Notamment, un logiciel de cartographie peut produire des vues sur plusieurs niveaux — métiers et processus, cartographie applicative, ou cartographie technique. Si chaque niveau compte, il importe de savoir lequel est prioritaire pour vos utilisateurs et d’étudier de près ce que les outils vous permettent d’obtenir en la matière.

Pensez également à certaines fonctions additionnelles qui font la différence dans l’usage quotidien. Notamment, la capacité de l’outil de cartographie à exporter les résultats dans un format compatible avec les outils bureautiques, ce qui permet une consultation en lecture seule. Ou la possibilité d’associer de la documentation à un composant cartographié (contrats fournisseurs ou de maintenance, mesures de sécurité, par exemple).

 

homme-adaptabilite-systeme-information

 

Évaluer l’adaptabilité de votre SI et à l’environnement de votre entreprise au global

Selon que vous travaillez dans un grand environnement, ou sur le SI d’une petite structure, la solution de cartographie doit vous permettre des approches différentes. Dans les grands environnements, assurez-vous que l’outil permette une progression incrémentale. Vous pouvez ainsi commencer par cartographier les périmètres les plus sensibles, puis en ajouter d’autres pas à pas. Dans une petite structure, une démarche itérative est bien adaptée pour cartographier tout de suite plusieurs vues, puis les affiner au fil du temps.

À l’étape initiale d’inventaire de l’existant, privilégiez une solution qui permette une injection de données en masse. Vous gagnerez ainsi en flexibilité pour dresser un inventaire fidèle de votre SI.

Votre infrastructure informatique est mouvante, aussi sa cartographie doit évoluer avec elle pour en faire toujours une restitution fidèle. Vérifiez que l’outil s’adapte facilement, notamment par l’ajout, la suppression et l’enrichissement aisé des vues utilisées.

Enfin, pensez à l’avenir : de nouveaux besoins de cartographie ont toutes les chances d’émerger. D’où l’importance de pouvoir cartographier ce qui n’existe pas encore.

 

Évaluer l’adaptabilité de votre SI et à l’environnement de votre entreprise au global

Selon que vous travaillez dans un grand environnement, ou sur le SI d’une petite structure, la solution de cartographie doit vous permettre des approches différentes. Dans les grands environnements, assurez-vous que l’outil permette une progression incrémentale. Vous pouvez ainsi commencer par cartographier les périmètres les plus sensibles, puis en ajouter d’autres pas à pas. Dans une petite structure, une démarche itérative est bien adaptée pour cartographier tout de suite plusieurs vues, puis les affiner au fil du temps.

À l’étape initiale d’inventaire de l’existant, privilégiez une solution qui permette une injection de données en masse. Vous gagnerez ainsi en flexibilité pour dresser un inventaire fidèle de votre SI.

Votre infrastructure informatique est mouvante, aussi sa cartographie doit évoluer avec elle pour en faire toujours une restitution fidèle. Vérifiez que l’outil s’adapte facilement, notamment par l’ajout, la suppression et l’enrichissement aisé des vues utilisées.

Enfin, pensez à l’avenir : de nouveaux besoins de cartographie ont toutes les chances d’émerger. D’où l’importance de pouvoir cartographier ce qui n’existe pas encore.

 

Prix et mode facturation : que proposent les outils de cartographie du SI ?

Le marché des solutions de cartographie propose deux modèles de déploiement : 

  • Modèle on-premise 
  • Modèle SaaS 

Chaque modèle répond à des priorités différentes de l’entreprise, en particulier en termes de données sensibles que l’entreprise est prête – ou pas – à migrer dans le cloud. 

Pour rappel, dans le modèle on-premise, la solution de cartographie est hébergée et exécutée sur les serveurs de l’entreprise à qui elle appartient. L’entreprise garde donc le plein contrôle de ses données. La proximité aux utilisateurs est un autre avantage : pas de problème de latence, ni de risque d’interruption de service en cas de mauvaise connexion Internet. 

Dans le modèle SaaS, le l'outil de cartographie appartient à l’éditeur qui l’héberge dans le cloud et en assure la maintenance. Le SaaS donne ainsi la garantie d’un outil à jour, toujours opérationnel, avec un grand avantage de simplification à la clé. Ce modèle permet surtout un accès à la cartographie et aux documentations de son SI lorsque celui-ci devient indisponible à cause d’une panne ou d’une attaque.

Il importe également de budgétiser correctement les coûts selon chaque modèle. On-premise, l’entreprise porte un coût d’achat initial de la solution, puis le coût récurrent de la maintenance. En SaaS, le coût de l’outil de cartographie se traduit en mensualités incluant les fonctionnalités consommées multipliées par le nombre d’utilisateurs. Investissement capex dans le premier cas, charge opex dans le deuxième, il convient de bien maîtriser le modèle tarifaire choisi.

 

utilisation-outil-cartographie

 

Souplesse et simplicité d’utilisation de l’outil

Un outil de cartographie pérenne est avant tout un outil adopté par les utilisateurs et adapté à votre entreprise. C’est pourquoi la simplicité d’usage et la facilité de mise à jour sont deux critères de choix d’une solution de cartographie informatique.

En termes d’usage, un logiciel de cartographie doit livrer un référentiel unique pour tous les utilisateurs. C’est une condition de cohérence dans les vues produites, selon des critères communs à tous. Ce référentiel est un facteur clé dans la simplicité d’usage car, par nature transversale à diverses fonctions dans l’entreprise, la cartographie doit être facilement partageable à toutes les parties prenantes. Autres qualités d’usage à privilégier : une interface intuitive et des restitutions visuelles qui font immédiatement sens pour les utilisateurs.

En termes de mise à jour également, la solution de cartographie doit être simple et souple. En effet, la mise à jour de la cartographie est impérative pour rester pertinente, et l’outil choisi par votre entreprise doit simplifier cette opération, voire l'automatiser autant que possible. Ainsi, certains outils répercutent automatiquement les changements d’inventaire dans les vues et vice-versa, ce qui génère un gain de temps et de fiabilité appréciable. Autre automatisation pratique pour les opérations de mise à jour : celle des validations et des relances des responsables pour chaque périmètre donné.

 

Quel système de mise en place proposé par l’éditeur ? (Formation, déploiement, assistance…)

Bien choisir sa solution de cartographie du SI demande de vérifier l’implication de l’éditeur aux étapes majeures du projet. À commencer par la consolidation des données chargées sur l’outil, une opération clé pour obtenir un inventaire exhaustif de l’existant. L’implémentation demande également une implication infaillible de l’éditeur, notamment pour que l’outil produise rapidement de premières vues grâce auxquelles votre entreprise peut rapidement vérifier l’adéquation du déploiement à ses attentes.

Concernant la préparation des futurs utilisateurs à leur nouvel outil, outre la formation, d’autres services sont-ils prévus par l’éditeur ? Notamment, une assistance pour la prise en main, et à plus long terme pour répondre aux interrogations des utilisateurs au fur et à mesure qu’émergent de nouveaux cas de figure dans l’usage de l’outil. Plus les équipes de l’éditeur s’impliquent pour aider les utilisateurs à s’approprier l’outil, plus le projet de cartographie a de chances de réussite.

 

cartographie-vue-fonctionnelle

 

La solution EKIALIS Explore

La solution de cartographie du SI EKIALIS Explore propose un service de cartographie exhaustif, adaptable et ergonomique pour les utilisateurs. On-premise ou en SaaS, l’outil peut répondre aux différents scénarios de cartographie des entreprises, grâce à des vues diversifiées — cartographie applicative, métier, fonctionnelle et technique. Ainsi, quels que soient ses objectifs, votre entreprise a l’assurance de pouvoir analyser et documenter son SI, d’y effectuer des simulations pour anticiper les cas de sinistres et mieux protéger son patrimoine informationnel.

La qualité de l’accompagnement assuré par EKIALIS explique aussi que sa solution se positionne parmi les meilleurs logiciels de cartographie. Ses équipes regroupent des experts du sujet qui ont instillé leur expérience éprouvée de la cartographie dans la solution et prennent pleinement en charge les étapes clés des projets de cartographie des clients dès la consolidation initiale des données. Leur promesse : une mise en œuvre rapide et simple d’EKIALIS Explore, et une autonomie sur l’outil en quelques jours seulement.